ACTUELLEMENT ! La livraison est GRATUITE ! Ne tardez pas… 

Partir à la pêche: le guide pour une pêche confortable

La pêche n’est pas faite pour les impatients. Elle prend du temps, car les poissons ne mordent pas à l’hameçon rapidement, en tous cas, pas à tous les coups. Par conséquent, il faut être bien équipé et pêcher en toute connaissance de cause. Si vous allez pêcher toute une journée, il vous faudra un minimum de confort. Voilà pourquoi nous abordons aujourd’hui la question de la pêche confortable. Une séance de pêche est dite confortable à deux niveaux : le confort par rapport aux outils utilisés et le confort par rapport aux résultats obtenus. Il serait difficile de parler d’une pêche agréable, si au final, vous n’arrivez à avoir aucun poisson.

Une pêche confortable avec les bons outils

Votre objectif est-il de pêcher confortablement, en misant sur le côté pratique, relaxant, mais efficace de la chose ? Il vous faut au moins 7 outils.

Une pêche confortable avec un fauteuil convertible en lit

Comment s’assurer un minimum de confort en pêche sans avoir un bon fauteuil ? Ce n’est tout simplement pas envisageable. La chaise qui traîne dans votre cuisine ne fera pas l’affaire. Dites-vous bien que vous allez probablement rester assis longtemps, voire y passer la nuit. Pêche confortable rime donc obligatoirement avec fauteuil, que vous pouvez transformer en lit à l’occasion. On les appelle plus communément « bedchair ». C’est mieux que de trimbaler un sac de couchage et un fauteuil. Prenez soin à en choisir un bien rembourré, avec un duvet qui convient à la saison, pour ne pas vous donner trop chaud ou au contraire, pas suffisamment.

Une pêche sans encombre avec une trousse ou un sac spécial

Pour aller pêcher, il vous faut un fil, des appâts, des leurres et une somme de petites choses qui se perdent aisément. La trousse de pêche est donc indispensable. Veillez à ce qu’elle ait diverses poches pour placer chaque leurre et appât là où il le faut. Le côté pêche confortable ? Tirer rapidement tout ce dont vous avez besoin du sac et ne pas perdre de temps à vous emmêler les pinceaux.

Une pêche agréable avec une tente de plage

À moins que vous ne pêchiez la nuit, le soleil sera au rendez-vous. Comment imaginez-vous pêcher confortablement si vous subissez des coups de soleil ? En plus, c’est mauvais pour la santé. Le parapluie ne fait pas l’affaire, il ne protège pas des ultraviolets. Il est facilement transporté par le vent. Préférez une tente de plage qui protège des UV. Légère et facile à installer, elle rendra votre pêche plus commode.

Une pêche fructueuse avec la bonne canne à pêche

Pêche confortable signifie aussi avoir une canne à pêche de qualité. Elle ne doit pas être trop lourde, ni trop rigide. Ainsi, il faut privilégier celles qui sont faites de fibre de carbone, ou au moins de tubulaire. Évitez celles qui sont faites en verre plein, car elle vous donnera davantage de courbatures que de plaisir. Préférez également une canne à pêche à moulinet, afin de faciliter le geste pour remonter le poisson.

Une pêche sans tracas avec le bon fil

Après de longues heures d’attente, vous avez enfin réussi à faire mordre un poisson à l’hameçon et crac, le fil se coupe. Ce sera certainement plus frustrant que plaisant. Ainsi, misez sur le bon fil. Celui-ci a une épaisseur qui correspond à la taille du carnassier visé et à la force du courant. Vous n’utiliserez pas le même fil pour pêcher un black-bass qu’une petite truite.

Une pêche savoureuse avec un barbecue

Le glam fishing implique que vous savouriez ce que vous avez réussi à pêcher : du poisson tout frais, qui vient d’être sorti de l’eau. Ainsi, une pêche confortable et de première classe nécessite un barbecue à gaz. C’est le plus pratique et qui ne vous force pas à allumer du feu. Au moins, il vous faut un grill-toaster, si vous souhaitez faire du feu.

Une pêche efficiente avec un sonar personnel

Enfin, pêche confortable signifie se trouver en eau poissonneuse. C’est ainsi qu’un sonar de pêche est aujourd’hui un outil indispensable. Il vous aide à repérer les lacs et rivières qui promettent un grand nombre de poissons. Vous entrez progressivement dans le domaine de pêche high-tech. 

Une pêche agréable, dans de bonnes conditions

Dans tous les cas, la pêche est un art. Il ne suffit pas d’avoir les bons outils pour une pêche confortable. Il faut également savoir pêcher, au bon endroit, au bon moment et avec les bonnes techniques

Le bon endroit pour une pêche confortable

Certains lacs, rivières ou étangs abritent plus de poissons que d’autres. Il faut donc avant tout se renseigner sur l’endroit, avant d’aller pêcher. Consultez les forums et sites spécialisés. Si vous visez un type de poisson en particulier, vos recherches doivent encore être plus approfondies. Les sites comme le ComptoirDesPêcheurs.com vous aideront à trouver le bon endroit pour une pêche fructueuse.

Le bon moment pour pêcher

Le confort ne sera pas au rendez-vous si vous pêchez au mauvais moment. Ainsi, regardez la météo. Si vous voulez vraiment aller à la rencontre des poissons en temps pluvieux, équipez-vous convenablement. Les beaux jours restent le meilleur moment pour y aller.

De plus, il est mieux de pêcher en automne que les autres saisons. Les poissons emmagasinent alors leurs réserves pour l’hiver et s’aventurent à la surface, près des herbes, des algues ou des bois. Vous aurez donc plus de chance de les attraper. Si vous devez pêcher en hiver, sachez que cela n’est possible qu’au début, vers le mois de janvier et pour certains carnassiers spécifiques uniquement (exemple : brochet ou perche). Le printemps et l’été sont de bons moments pour aller à la pêche à la truite.

Enfin, la pêche est plus fructueuse très tôt le matin (5 h du matin) ou tard le soir (17 h et plus). Mais c’est moins confortable, avec le froid, le noir et le sommeil ou la fatigue (à moins que vous fassiez de la pêche votre profession). Pour le confort, pêchez durant la journée, en évitant le créneau horaire entre 13 et 16 h.

La bonne technique de pêche

Il n’y a pas de technique à proprement parler. Il faut juste lancer le fil de pêche là où les poissons sont susceptibles de remarquer l’appât. Ensuite, armez-vous de patience, en veillant à ne pas faire de gestes brusques qui pourraient effrayer les poissons. En outre, choisissez les bons leurres et les bons appâts, selon les poissons visés. Utilisez un leurre conforme à la météo, de couleurs très vives les jours sombres et de couleurs avec reflet (or, argent, par exemple), les jours ensoleillés. En eau très claire, optez pour un leurre aux couleurs naturelles allant du vert au marron-noir.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Et si vous laissiez votre commentaire?