ACTUELLEMENT ! La livraison est GRATUITE ! Ne tardez pas… 

Tout savoir sur son phototype

Le phototype est un mode de classement de la peau en fonction de son niveau de sensibilité aux rayons du soleil. Lorsque vient l’été, il est primordial de savoir dans quelle catégorie on se trouve. Ainsi, on est plus à même de choisir une crème qui nous correspond et qui saura nous protéger efficacement. À titre d’information, on distingue six types de phototype. Comment reconnaître sa catégorie ? Quelle crème solaire choisir en fonction de cela pour une protection optimale ? Quelles conséquences si l’on néglige son phototype ? Découvrez tous les détails sur le phototype dans cet article.

Reconnaître son phototype : une étape cruciale pour protéger sa peau

Chaque individu réagit différemment aux expositions prolongées sous le soleil d’été. Certains développent rapidement des coups de soleil tandis que d’autres se mettent à bronzer. Naturellement, difficilement ou progressivement, tout dépend en réalité de la sensibilité de la peau. Ce n’est pas tout. Le phototype d’une personne est également déterminé suivant plusieurs critères dont : la couleur de ses yeux, de ses cheveux, sa carnation ou encore la présence de taches de rousseur.

Six types de phototype : six protections différentes

Il vous suffit de repérer dans la sélection ci-dessous à quelle catégorie vous appartenez.

Les hypersensibles 1 et 2

  • Phototype I : si vous avez la peau claire – laiteuse, les cheveux blonds ou roux, les yeux verts ou bleus, classez-vous dans la catégorie de phototype I. Dans ce cas, il est probable qu’en été, vous attrapez systématiquement un coup de soleil sans jamais bronzer. Dans votre cas, l’indice de protection solaire doit être très élevé (50+) afin de protéger votre peau ultra-sensible. Pour une exposition modérée, vous pouvez vous permettre un SPF 30. Tous les outils que vous utilisez pour vous protéger du soleil doivent avoir le même niveau de protection solaire. Ainsi, une tente de plage UPF 50+ sera bien mieux pour vous qu’un simple parasol.
  • Phototype II : très similaire au phototype I, le phototype II concerne toutes les personnes aux yeux très clairs, à la peau claire, avec les cheveux blonds ou châtains. Dans cette catégorie, malgré les coups de soleil, il est possible d’obtenir un léger bronzage. Par conséquent, il vous faut également un SPF 50+ pour une protection optimale.

Phototype intermédiaire: les 3 et 4

  • Phototype III : vous avez la peau blanche ou mate, les yeux foncés, les cheveux bruns et aucune tache de rousseur ? Vous avez trouvé votre phototype. Dans votre cas, le bronzage est moyen, progressif, et il peut vous arriver –occasionnellement, de brûler sous le soleil. Votre peau est dite « intermédiaire », il vous faut donc une crème avec indice de protection se situant entre 30 et 50.
  • Phototype IV : toujours avec la peau mate, les cheveux châtains, bruns ou noirs, les yeux foncés, mais cette fois, le bronzage est graduel et systématique chaque été. Rares sont les fois où vous attrapez un coup de soleil. Dans ce cas, votre phototype est tout désigné. Pour vous, une protection moyenne suffit, soit un SPF de 15 à 30.

Les résistants 5 et 6

  • Phototype V : si vous avez les cheveux et les yeux noirs avec une peau foncée, que vous bronzez aisément sans jamais prendre de coup de soleil, vous être du phototype V. Considérez dès lors, que votre peau est assez résistante, et qu’il vous faut une crème solaire moyenne. Son indice de protection doit être entre 15 ou 20. 
  • Phototype VI : pour les chanceux qui ont la peau noire, les cheveux noirs, les yeux noirs et qui n’attrapent jamais de coup de soleil, vous appartenez au phototype VI. Cela ne signifie pas pour autant que vous pouvez vous passer de crème solaire. Seulement, dans votre cas, l’indice de protection peut être très bas (SPF 10). Pendant les premiers jours de l’été ou en cas d’exposition prolongée, vous pouvez aller jusqu’à un SPF de 20.

Faire preuve de vigilance : le secret d’un été en toute sérénité

Nous l’avons vu tantôt, plus votre phototype est bas, plus votre indice de protection solaire devra être élevé. Quoi qu’il en soit, connaître la catégorie où l’on se situe et appliqué la crème adéquate ne suffit pas pour prévenir des dangers du soleil et de ses répercussions sur la santé. En effet, celle-ci, en plus de causer un vieillissement de la peau, est aussi la principale cause de cancer cutanée. Afin de la combattre donc, il est essentiel de suivre certaines règles.

Déjà, évitez de vous exposer entre 12 et 16 heures de l’après-midi. Dans ce laps de temps, les rayons sont plus agressifs que jamais. Vingt minutes avant chaque baignade, appliquez une crème solaire, et réitérez le geste toutes les deux heures. Portez des lunettes de soleil, un chapeau large et des vêtements amples. Pour finir, n’oubliez pas de vous hydrater, tout au long de la journée, et faites attention aux gens autour de vous. Enfants et personnes âgées font rarement attention à leur phototype ou même à la chaleur. Ainsi, veillez les uns sur les autres !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Et si vous laissiez votre commentaire?